Louez-Le nations avec son peuple !

" Toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix !" Telle est la promesse faite par Dieu à Abraham en faveur d'Israël et des nations. C'est pourquoi ces dernières sont invitées à glorifier Dieu avec Israël (Rom. 15 v.11)


Notre époque ressemble à celle du commencement. Il y a de nombreux points communs entre le commencement et la fin. Ainsi, si on peut mettre au crédit d'Israël de nombreuses réalisations dans le domaine matériel et national, jamais la crise spirituelle n'a été aussi profonde dans le pays pendant les 40 années écoulées.


La "religion laïque" sur lesquelles les pères fondateurs avaient établi l'Etat a fait faillite, tout comme la vieille religion du ghetto. Il y a donc un profond vide spirituel dans lequel se débat la nation, qui est de même nature que celui que connaissent aujourd'hui les nations non juives.

Le parallèle est constant entre Israël et les nations.


On raconte que lors du siège de Jérusalem, le rabbin Yohanan Ben Zakaï se fit sortir de la ville assiégée dans un cercueil et demanda à Titus la permission d'aller reconstituer le Sanhédrin dans la petite ville de Yavné. Auparavant, profitant de ce que le siège de Jérusalem avait été levé à cause de la mort de Néron, une partie importante de l'assemblée de Jérusalem avait quitté la ville pour se réfugier à Pella en Transjordanie et échapper ainsi à la catastrophe.


Ainsi, de la même source, au même moment deux fleuves ont quitté Jérusalem, poussés par la force du Saint-Esprit. Ces deux fleuves ont fait le tour du monde pour servir chacun à sa manière le dessein de Dieu et maintenant se retrouvent à la source de Jérusalem.


Déjà le prophète Esaïe avait dit : "ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples". Les deux fleuves au sortir de cette maison ont divergé, mais un jour, ils se rassembleront de nouveau pour n'en former qu'un. Il fallait qu'Israël garde intacte son identité pendant la durée de son exil pour qu'à la fin il puisse accomplir le plan de Dieu ; quant à l'autre peuple, il fallait qu'il porte la Bonne Nouvelle jusqu'aux extrémités de la terre.


Des deux côtés, des hommes ont donné leur vie pour que puisse s'accomplir le plan de Dieu : citons Etienne, le premier martyr et Rabbi Akiva qui mourut dans les plus cruels tourments, le nom de Dieu sur les lèvres.


Nous arrivons au moment où tout retourne à la source, où tout a commencé. La résurrection d'Israël est le signe que ce temps est venu.


On raconte au sujet de ce même Rabbi Akiva qu'avec quelques autres rabbins, il était venu se lamenter sur les ruines du temple. Soudain, un renard sortit de sa tanière et traversa paresseusement le lieu saint. A la vue de ce sacrilège, les lamentations des rabbis redoublèrent d'intensité, mais Rabbi Akiva lui, se mit à rire au grand scandale de ses collègues. "Comment peux-tu te réjouir, lui demandèrent-ils, devant un tel spectacle ?". "Je ris, répondit Akiva, parce que nous sommes en train d'assister à la réalisation d'une prophétie que nous trouvons dans le livre des lamentations de Jérémie, où parlant des ruines du temple, il est dit "les renards s'y promèneront !". Or, puisque cette prophétie s'est fidèlement accomplie, je ris parce que la prophétie qui annonce la restauration de Jérusalem s'accomplira aussi !" Alors les rabbis de s'exclamer : "Akiva, tu nous as consolés !"


Nous voyons, nous, ce qu'Akiva et d'autres ont attendu. Or, si Akiva pouvait se réjouir de la fidélité de Dieu sur les ruines du temple, à combien plus forte raison avons-nous sujet de nous réjouir à l'appel de l'apôtre "Nations, réjouissez-vous avec son peuple !"


C'est en effet par Israël que Dieu a donné au monde sa Parole, faisant ainsi de ce peuple le canal de sa bénédiction pour le monde entier.

Nous vivons des temps de restauration et Dieu veut aussi restaurer le peuple qu'il s'est choisi. Il veut aussi restaurer l'assemblée des nations, à condition que cette dernière retrouve ses racines. Or, Paul rappelle que ces racines-là sont juives. C'est pourquoi, pour les nations aussi le moment est venu de revenir aux sources, selon l'invitation du prophète reprise par Jésus : "Vous tous qui avez soif, venez aux eaux !"




Mais cela signifie qu'il s'agit d'abandonner tout ce que la tradition humaine a accumulé au long des siècles. C'est quand on est près de la source que l'eau est la plus pure, mais plus on s'éloigne et plus l'eau est polluée ; revenir aux sources, c'est donc se défaire de tout ce qui est pollué au niveau des deux fleuves dont nous parlons. C'est purifier la Parole de Dieu de tout l'apport des traditions humaines, contraires à l'enseignement de l'écriture sainte.


Les prophètes avaient en effet envisagé un temps où toutes les nations monteraient à Jérusalem. Dieu a voulu faire une place aux païens, au sein de son peuple.


Il faut donc revenir dans les "anciens sentiers" dont parlait le prophète Jérémie, sentiers qui ont été éprouvés et reconnus comme sûrs par les générations de ceux qui nous ont précédés et cesser de tenter de frayer des sentiers nouveaux. Le seul chemin sûr est celui de la révélation qui a été communiquée à Israël.


Or, aujourd'hui comme hier, le message central de cette révélation tient en un seul mot : "revenez" (ce mot en hébreu, "souvou" se traduit par repentez-vous ou convertissez-vous) en Es. 21 v11, le prophète nous parle d'une sentinelle qui avertit les nations ; la sentinelle, c'est Israël qui affirme "le matin vient et aussi la nuit", la nuit pour ceux qui persévèrent dans leur endurcissement et leur rébellion et qui marchent vers la nuit du jugement. Mais le matin vient pour ceux qui se laissent remettre en question. Ceux-là peuvent interroger la sentinelle, s'enquérir sur ce qui se passe en Israël et sur la signification de ces événements, et en tirer les conséquences logiques : "Venez et revenez".


Venez au Seigneur, si vous n'êtes jamais venus à Lui.

Revenez, si étant déjà venus, vous vous êtes éloignés, revenez dans les anciens sentiers, revenez aux sources, réveillez-vous et vous vivrez, la lumière se lèvera pour vous ! Le matin radieux annoncé par le Prophète !



439 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout