Chandelier de la menorah

Qui sommes-nous?

Voilà plus de quarante ans qu’existe Keren Israël. Cette association à but non lucratif vise à faire découvrir aux chrétiens évangéliques francophones les racines de leur foi.

De nombreux chrétiens méconnaissent l'importance d'Israël, au regard de l'actualité et de l'Histoire, mais également de l'avenir.

Notre association est le fruit du travail d'un homme: Jean-Marc Thobois.    

Le fondateur, Jean-Marc Thobois

DSC_4180 [1600x1200].JPG

Jean-Marc Thobois est issu d'une longue lignée de pasteurs huguenots du Poitou, en France.

Il a étudié la Bible à Londres, puis l'histoire d'Israël et l'archéologie biblique à l'Université hébraïque de Jérusalem (1965-1967).

Spécialiste de l'hébreu, il a participé à la traduction de la "Bible à la Colombe". 

Jean-Marc Thobois a été pasteur de 1967 à 2004, principalement en Bretagne. Depuis 2004, il exerçait un ministère itinérant en France et à l'étranger, donnant des conférences, des séminaires et des enseignements sur la Bible, sur Israël et la prophétie. Son but fut de rapprocher les chrétiens de leurs racines juives. Il est par ailleurs l'auteur de plusieurs ouvrages concernant ces mêmes thématiques.

En 1989, il a édité le premier numéro de Keren Israël, dont il est resté le directeur de publication jusqu'à sa mort.

Marié, il était père de  trois enfants et grand-père de douze petits-enfants. Le pasteur Thobois a rejoint le Seigneur le 14 mars 2020, à l'âge de 75 ans. 

Comment Keren Israël s'est développé

En 1976, les pasteurs Clément Le Cossec et Zeev Kofsmann publiaient depuis 20 ans le modeste bulletin Shalom, lorsque le pasteur Kofsmann décède. Le comité directeur de la revue demande alors Aux pasteurs Le Cossec et Thobois de reprendre le travail, en analysant l'actualité à la lumière des Écritures, sous le nom d'Hashomer Israël, "celui qui garde Israël".

Une large part était faite à des enquêtes effectuées dans le pays, tels les visites de Sadate en Israël en 1977-1978 et les accords de paix avec l'Egypte, les interviews de personnalités compétentes pour traiter les questions qui se posaient... Des hommes politiques ont été rencontrés tels Rehavam Zeevi, le major Hadad chef du Liban libre, des universitaires comme le professeur D. Flusser, madame Eilat Mazar (archéologue), les professeurs Ygal Shilo et Ygal Yadin... Enfin, une réflexion biblique a tenté de dégager e sens et la portée de ces informations et de définir l'attitude à adopter face à ces problèmes souvent complexes.

Onze ans plus tard, après le retrait du pasteur Le Cossec de la direction paraissait le premier numéro de Keren Israël. Il s'agissait d'une continuité avec un comité renouvelé qui permit de suivre les événements du Liban avec l'opération Litani en 1978, le drame du retrait du Sinaï en 1982, la première guerre du Liban la même année, la tragédie des accords d'Oslo, la deuxième intifada... mais aussi des moments plus agréables tels que l'arrivée des juifs éthiopiens lors de l'opération Salomon en 1991, la découverte des marranes du Portugal, les Chuetas des Baléares etc.

En 2004, suite à une grave crise interne, la parution s'arrêta et ne fut relancée 9 mois plus tard que grâce à l'abondance de courriers de lecteurs déplorant la disparition du journal. Pierre-David Thobois prit alors en charge la mise en page, ainsi qu'une part de plus en plus importante à la rédaction, à partir du moment où il alla s'installer sur place en Israël, d'où il put fournir des informations de première main !

La revue Keren Israël, bien que modeste et imparfaite dans sa forme, eut le mérite d'exister, grâce à l'intérêt et à la fidélité de ses lecteurs pendant plus de 30 ans !

Le récit détaillé de l'oeuvre de Keren Israël est à découvrir dans le Keren n°100 "d'Hashomer à Keren : 36 ans de reportages en Israël".

La plupart des numéros Keren, anciens comme récents, sont disponibles à la commande. Pour plus d'informations, contactez-nous.

IMG_20200824_103146_edited.jpg
abba le cossec.jpg

L'association aujourd'hui

Keren_124_Hommage_à_Jean-Marc_Thobois.p

Depuis le décès de Jean-Marc Thobois, beaucoup de personnes se demandent ce qu'il adviendra de la revue et de l'association. Notre décision est d'arrêter la publication en version papier. Keren, c'était Jean-Marc Thobois, qui reflétait entièrement sa personnalité, faite d'une immense érudition, en même temps qu'une grande humilité, d'un immense amour d'Israël et de son Dieu, et d'une étonnante perception du "mystère" de ce peuple ! 

Par ailleurs, nous petits-enfants, souhaitons continuer le travail, dans la même lignée que notre grand-père, mais sous une autre forme. Aussi, nous vous proposons de publier aussi régulièrement que possible des articles sur ce site, touchant différentes thématiques, afin de garder informés nos lecteurs des événements actuels qui se produisent en Israël et dans le monde.

Nous mettrons également en ligne la plus grande partie de ce que notre grand-père a produit, cet héritage riche et immense qu'il a laissé derrière lui (enseignements audios, revues Hashomer et Keren, prédications...)

L'association continue d'exister et il est toujours possible de commander à l'adresse habituelle les anciens numéros de Keren, dans la limite des stocks disponibles, ainsi que les livres et enseignements de Jean-Marc Thobois.

Aider nos frères dans le besoin

  Voilà quelques dizaines d'années que l'association Keren Israël est engagée dans le soutien de plusieurs œuvres et autres associations en Eretz Israël, grâce notamment aux nombreux lecteurs donateurs. Nous vous remercions pour votre soutien et votre fidélité au profit de nos frères et sœurs dans le besoin. 

  Aujourd'hui, cette aide continue auprès de :

- Netzer Israël : aide auprès des plus défavorisés du pays, ainsi que les derniers rescapés de la Shoa.

- Ebenezer : favoriser l'Alyah des juifs du monde entier.

- Keren Hayessod : aide aux enfants défavorisés, participation à la construction d'abris dans le sud du pays etc.

- Shiloh Israel Children's Fund : aide aux enfants traumatisés suite à des attentats (développement d'écoles spécialisées etc.).

- Nitzana : participation au développement d'un parc biblique et accueil d'urgence de familles menacées par la guerre.

- d'autres associations peuvent être aidées ponctuellement en fonction des besoins et des circonstances.

Si vous souhaitez soutenir l'une de ces associations, vous pouvez faire un don directement sur notre site en effectuant un transfert via Paypal. N'oubliez pas de mentionner l'œuvre que vous avez à cœur de soutenir. Par ailleurs, il est toujours possible d'envoyer un chèque à l'adresse habituelle.

Nous remercions également toutes les personnes qui adressent des dons à notre association qui, après l'arrêt de la publication de la revue, ne bénéficiera plus de rentrées d'argent... Que l'Eternel vous le rende au centuple et qu'il vous arrose des pluies de l'arrière saison !