Le "complot" du nouvel ordre mondial

Depuis quelques semaines, les élites parlent de plus en plus d'une potentielle crise alimentaire à l'échelle mondiale. Selon eux, il s'agirait d'une crise provoquée par la guerre en Ukraine, dont le responsable serait, bien sûr, Vladimir Poutine.


Le président M*cron écrivait ainsi, dans un tweet, que les Russes devaient lever le blocus du port d’Odessa, en Ukraine, afin de permettre le transfert du blé ukrainien si important au marché mondial du blé. Pour rappel, l'Ukraine est considérée comme le grenier à blé de l'Europe.




Nous en avions déjà parlé, mais les élites franc-maçonnes ont comme principe de toujours annoncer ce qu'elles vont faire afin de prévenir leurs victimes. Cela fait partie de leurs principes fondamentaux et les messages que nous font passer les élites en ce moment concordent avec cette idée d'une grande crise alimentaire mondiale qui provoquera des famines.


Pourquoi une crise alimentaire ?

The economist est un journaliste d'économie détenu par le forum de Davos (forum eco mondial) et la famille Rotschild

Dans l'idée du Great reset initié par Klaus Schw*b du forum de Davos, nous devons profiter de l'opportunité que nous offre la crise du Covid 19 pour poser les bases du monde futur, le monde d'après. Ce monde, c'est bien sûr celui de l'Antichrist que ces élites essaient de mettre en place depuis maintenant près de deux ans avec insistance.


Dans le Great reset, il faut notamment reconstruire sur de nouvelles bases toute l'économie mondiale qui, depuis des décennies, ne tient que sur une énorme bulle spéculative. Ainsi, les élites parlent également d'une énorme crise économique depuis maintenant plusieurs mois, voire plusieurs années et nous pouvons déjà à présent voir poindre les prémices de cette crise économique d'envergure sans précédent.


Cette crise économique permettra bien sûr à ses élites de s'assurer un contrôle entier et total sur les richesses de notre planète, avec une soumission toujours plus grande des populations asservies à son joug.


L'idée n'est pas nouvelle : depuis les années 80, les élites parlent de créer une monnaie mondiale unique à l'horizon de l'année 2019. Ce projet a visiblement pris du retard mais est loin d'être abandonné au sein de cette caste mondialiste. Il ne sera donc pas étonnant d'imaginer que la future crise économique sera utilisée pour imposer une nouvelle monnaie mondiale, sûrement dématérialisée (cryptomonnaie, par exemple) et disponible sur des interfaces contrôlables à distance et uniques, à l'instar d'un passe sanitaire globalisé (sanitaire, écologique…).


Pour le dire autrement, nous aurons une sorte de carte bancaire, peut-être sous forme d'une puce implantée sous la peau d'ailleurs, puisque Jacques Att*li lui-même en parle et que de nombreux projets sont menés en ce sens, notamment par Bill G*tes (qui a justement déposé, en 2020, un brevet sur son projet de puce Microsoft, numéroté… 060606 !!! https://patentscope.wipo.int/search/en/detail.jsf?docId=WO2020060606 ).




Nos comptes pourront ainsi être bloqués à distance par les autorités si nous ne sommes pas sages, si nous n'obéissons pas à la dictature anti-christique, si nous refusons par exemple de recevoir une puce… Déjà, un rapport du Sénat français vient de sortir pour anticiper la prochaine pandémie grâce aux outils technologiques. La géolocalisation permanente est préconisée ainsi que des confinements et la reconnaissance faciale. Aussi, la fermeture des comptes bancaires des personnes désobéissantes et leur emprisonnement sont recommandés par ce rapport.

(Rapport du sénat: https://www.senat.fr/notice-rapport/2020/r20-673-notice.html )


Revenons à la grande famine.


Les "unes" de ce journal sont souvent des "prédictions" de ce qu'il va se passer (voir les "unes" de 2019 et 2020)

Le but est évidemment d'asservir davantage la population et il est déjà question, notamment dans les instances des Nations Unies, de mettre en place des chaînes de rationnement en échange du scan d'un QR code (voire d’une puce sous-cutanée ?). Ceux qui refuseront cette dictature anti christique ne pourront recevoir ces rationnements de la part de l'État tant qu'ils refuseront de se soumettre à une vaccination obligatoire, par exemple, ou à l'implantation d'une puce pour justement recevoir ces rations ou autres nécessités.


Il est intéressant de constater que la Bible elle-même nous parle de grandes famines et qu'il s'agit des jugements de Dieu sur cette terre remplie de péché sur laquelle nous vivons dans ces temps derniers.


« Je regardai, et voici, parut un cheval d'une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l'accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l'épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre » (Apoc 6 v 8).



Beaucoup de chrétiens croient qu'en tant que fidèles, nous serons protégés de tous ces événements et que nous n'aurons pas à les vivre, en utilisant notamment ce passage :


« Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu'on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là.


Que personne ne vous séduise d'aucune manière ; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition, l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j'étais encore chez vous ?

Et maintenant, vous savez ce qui le retient, afin qu'il ne paraisse qu'en son temps. Car le mystère de l'iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. Et alors paraîtra l'impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'éclat de son avènement.

L'apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés.


Aussi Dieu leur envoie une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice, soient condamnés. » (2 Thess 2 v 1-12).



Ce qui retient l’Antichrist de paraître serait l’Eglise, qui doit d’abord être enlevée, selon cette théorie. Peut-être. Peut-être pas… Peut-être s’agit-il d’autre chose, auquel cas, nous devrions être prêts à affronter cet Antichrist. Déjà, nous devons lutter contre son système qui est lui, bien présent.


Même si ce n'est pas la grande tribulation que nous subissons actuellement, ce sont déjà des tribulations énormes et qui ne vont faire que s’amplifier à vitesse grand V.


Nous vivons actuellement un court temps de répit, jusque cet été, avant de replonger dans des restrictions libertaires sans nom. Déjà, avec l’arrivée de la variole du singe, nos gouvernements parlent d’un retour du passe sanitaire et de la vaccination (obligatoire).


La variole du singe justement… Elle est apparue le 15 mai 2022. Or, dans un exercice de l’institut « Nuclear Threat Initiative » lié au forum de Davos et à Klaus Schw*b, il a été annoncé en MARS 2021, qu’une nouvelle pandémie de variole du singe allait venir menacer le monde à partir du 15 mai 2022 (voir le rapport d’exercice ci-joint avec le déroulé du scénario pour le moins catastrophiste).

NTI_Paper_BIO-TTX_Final
.pdf
Download PDF • 1.78MB





Bill G*tes aussi nous parlait en 2021 du danger de l’apparition d’une nouvelle pandémie bien plus dangereuse que le Covid, comme notamment la variole, disséminée par des « bioterroristes » selon son expression. Ce même Bill G*tes a d’ailleurs fait la tournée des plateaux télé pour présenter son nouveau livre : « Comment empêcher la prochaine pandémie ? », reprenant les mêmes recommandations que le rapport du sénat cité plus haut.




Klaus Schw*b (encore lui) prévenait récemment qu’une cyber attaque jamais vue auparavant pourrait mettre au sol tout le système économique mondial, créer des famines et une grave crise économique. (Rappelons ici que le père de Klaus était un collabo nazi pendant la seconde guerre mondiale).



En l’état actuel de la situation géopolitique, il ne serait pas étonnant que les coupables d’une telle attaque soient désignés en la personne des Russes. Déjà, comme nous l’avons vu avec Emmanuel M*cron, les Russes seraient responsables de la crise alimentaire vers laquelle nous nous dirigeons…


J’en profite pour dire que nous ne sommes pas pro-russes. Nous alertons sur la propagande extrême dans le conflit russo-ukrainien, mais nous gardons à l’idée que la Russie fait sûrement partie de cette grande coalition de Gog qui monte contre Israël. D’ailleurs, Poutine est également membre associé du forum de Davos.


Voici globalement un aperçu des projets de grande réinitialisation de ces élites anti christiques pour les prochains mois. J’ai essayé de résumer grossièrement tous ces grands projets en quelques lignes mais je vous invite à faire vos propres recherches personnelles pour compléter ce bref exposé.


Encore une fois, cela doit nous réveiller spirituellement et nous préparer. Nous pouvons (et devons) nous préparer matériellement bien sûr, en faisant quelques réserves d’eau et de nourriture. Mais il ne faut pas tomber dans des délires paranoïaques non plus ou survivalistes. Jacques Att*li (décidément…) indiquait clairement, dans une interview, qu’il fallait se préparer à des famines et crises jamais vues en faisant notamment « des réserves de blé, comme on le faisait dans la Bible » !






J’estime que la Sagesse que Dieu nous donne doit aussi servir à nous préparer matériellement et ne pas être dépourvus lorsque cela arrivera. Mais il faut surtout veiller spirituellement. Etes-vous prêts pour ces grands chamboulements ?


Il s’agit d’une vraie question au vu de la situation des chrétiens aujourd’hui. La masse suit les élites antichristiques et la propagande des médias, et espère encore revenir à la vie d’avant.


Inhabituellement, nous publions donc cet article assez conséquent et sûrement assez choc pour beaucoup. Vous aurez remarqué que nous ne citons pas directement le nom des personnalités du Nouvel ordre mondial pour éviter la censure (qui arrivera sans doute un jour ou l’autre).


Il s’agit peut-être d’un des derniers messages d’avertissement sur ces sujets avant que nous les vivions pleinement. Il existe un phénomène récurrent dans l’Histoire, qui veut que les gens ne comprennent pas en majorité les bouleversements historiques qu’ils sont en train de vivre. Nous sommes dans cette situation.



(Jacques Attali dans les années 1980)


Bien plus qu’un Covid 19 ou qu’une guerre russo-ukrainienne, nous vivons le basculement dans le monde de l’Antichrist.


"Au milieu de la nuit on entend un cri : “Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.” Alors, toutes ces jeunes filles se réveillent et préparent leur lampe. Les insouciantes demandent aux prévoyantes : “Donnez-nous un peu de votre huile car nos lampes s’éteignent.” Les prévoyantes leur répondent : “Nous n’en aurons pas assez pour nous et pour vous. Allez plutôt chez les marchands vous en acheter.” Pendant qu’elles sont parties en acheter, l’époux arrive. Celles qui sont prêtes entrent avec lui dans la salle des noces et on ferme la porte. Plus tard, les autres jeunes filles arrivent à leur tour et disent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !” Et l’époux leur répond : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.” Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

(Mat 25 v1-13)


Pour finir, voici la fin d’un enseignement de Jean-Marc Thobois récemment mis en ligne sur notre chaîne Youtube, datant de 2011, mais tellement actuel :


« On retrouve, dans le livre de l'Apocalypse, la définition de ces quatre fléaux du livre de Zacharie. Le premier n'est pas un fléau, mais Dieu permet que Sa Parole atteigne les extrémités de la terre. C'est une parole de grâce parce que même si, justement, ce temps est un temps de jugement, c'est un temps où Dieu donne encore aux nations l'occasion de pouvoir se repentir même si les chances de repentance sont infimes.


Après, nous avons la guerre, que le deuxième cheval représente. Il enlève la paix de la terre pour que les hommes s'entretuent. Nous sommes arrivés à un stade où ce second cavalier de l'Apocalypse est en train de parcourir la terre.


Il y a deux conséquences à la guerre : la première, c'est la famine. Nous croyons que nous sommes à l'abri de la famine parce que maintenant, nous avons réussi avec des engrais à multiplier les productions des terres … Pourtant, même les économistes les plus optimistes disent de faire très attention parce que l'augmentation de la population mondiale et les problèmes de l'environnement sont tels que nous pourrions nous retrouver dans des situations de famine comme dans les siècles passés. La Bible nous annonce cela pour les temps de la fin.


Et enfin, l'épidémie. La peste, la rougeole… On ne parle plus des réalités de ce type alors que pourtant, dans tous les arsenaux de tous les pays les plus militarisées se trouvent des armes bactériologiques. Ce sont de petites ampoules minuscules dans lesquelles se trouvent des microbes virulents : il suffit de les casser et de les pulvériser par avion ou aérosol et on peut avoir des millions de morts.


L’une des plus virulentes de ces substances serait le virus de la variole contre lequel on était tous vaccinés lorsque j'étais enfant, parce que c'était un problème à l'époque.

Grâce à ces vaccinations intensives de toute la population mondiale, on a réussi à éradiquer la variole. La variole n'existe plus aujourd'hui sur la terre mais son virus existe et certaines puissances sont en train de cultiver le virus de la variole.


Et si ce virus était répandu sur la terre alors qu'on n’a plus de vaccination, alors vous imaginez les dégâts : ce serait des millions de morts. La Bible nous annonce des choses semblables. » (enseignement « Le prophète Zacharie, première vision – 2011).


« Que celui qui a des oreilles pour entendre entende » (Mat 13.9)




2 258 vues11 commentaires

Posts récents

Voir tout