top of page

Et maintenant ?

Et maintenant ?


Depuis la journée noire du 7 octobre, marquée par des massacres sans-noms et dont les détails sont difficiles à entendre (des journalistes étrangers invités aujourd'hui même à en entendre le récit ont dû être hospitalisés après des malaises, c'est dire....), la question « Et après ? » revient constamment...


Que se passe-t-il depuis ? Pourquoi l’armée israélienne n’a pas encore déclenché une offensive majeure contre Gaza ? Quelle tournure peut prendre la guerre actuelle ?


Tout d’abord, il faut souligner le fait que la guerre n’en est qu’à ses prémices. Certains analystes n’hésitent pas à dire que la véritable guerre n’a, en réalité, même pas commencé malgré la violence déjà terrible de ces derniers jours.


L’attaque terroriste massive et coordonnée par le Hamas et le Djihad islamique n’est que le déclencheur d’une guerre qui va sûrement durer quelques semaines, voire quelques mois.


En effet, jusqu’à ce jour, Israël appliquait une politique dite de « tonte du gazon » : l’état hébreu laissait le Hamas et le Djihad islamique (PIJ) « gouverner » la bande de Gaza et lorsque ces groupes commençaient à manifester une certaine confiance en leurs forces et se mettaient à attaquer Israël, par des tirs de roquettes notamment, l’état hébreu répondait en frappant massivement la bande par des attaques aériennes (et terrestres quelques fois, en 2014 la dernière fois).


Le 7 octobre, cette stratégie qui durait grosso modo depuis 2007 (prise du pouvoir du Hamas à Gaza, suite à une guerre civile avec le Fatah) s’est effondrée. Israël ne s’attendait pas à cette attaque massive et jamais vue, qui fait passer les précédents conflits au rang de simples affrontements.


Avec des armements rudimentaires et des techniques terroristes tout aussi simples (ULM, lance-roquettes, pick-up…), les terroristes ont réussi à déjouer la surveillance des renseignements, ont brisé la clôture, ont coordonné des actions de manière professionnelle et ont largement rempli l’objectif de leur attaque.


Le paradigme déjà largement démontré, dans le monde militaire, du danger des forces asymétriques sur des armées conventionnelles suréquipées n’a donc pas été pris suffisamment en compte par Israël, pourtant largement au fait des capacités des groupes terroristes.


L’objectif aujourd’hui est d’éliminer entièrement le Hamas et le JIP (Jihad Islamique Palestinien). Pour cela, une offensive terrestre est indispensable. Quelques bombardements, même précis et chirurgicaux, ne peuvent venir à bout de groupes terroristes qui ont pu préparer, depuis des années, voire des décennies, la bataille à venir. En effet, l’aide humanitaire financée en partie par les pays occidentaux est depuis longtemps utilisée par le Hamas et le JIP pour construire des bunkers, des souterrains et autres tunnels, qui vont rendre la progression de l’armée israélienne très compliquée dans la bande de Gaza.



Quand ?


Vient maintenant la question de la temporalité. Pourquoi Israël n’a toujours pas attaqué ? La première réponse est que, dans les affaires militaires, les émotions sont dangereuses car elles peuvent rapidement entraîner vers des pièges tendus par l’ennemi. Le choc, la volonté de se venger, de répliquer peuvent amener à prendre des décisions précipitées et un manque de préparation.


L’armée israélienne se prépare donc depuis deux semaines à cette future offensive terrestre quasi-inévitable. Cette préparation est d’abord celle des troupes israéliennes : des centaines de milliers de réservistes ont été rappelés et il a fallu organiser leur déploiement, leur équipement… Dans le même temps, les plans stratégiques, déjà prêts en cas de tels évènements, sont peaufinés selon les circonstances. Également, l’armée de l’air prépare le terrain en éliminant de multiples caches d’armes, tunnels ou tout simplement terroristes. Enfin, les politiques sont également sur le front - diplomatique celui-ci - des négociations avec les alliés ou intermédiaires.


Le grand vainqueur de cette période est le mensonge. Porté par une propagande massive pro palestinienne mondiale, le mensonge est diffusé largement dans la majorité des foyers du monde (d’où des manifestations mondiales en soutien à la Palestine...). Même certains chrétiens mettent sur le même pied d’égalité morts palestiniens et israéliens. Pourtant, les premiers sont principalement des terroristes quand les deuxièmes ont subi des atrocités sans nom.


Il est très peu dit que le Hamas et le PIJ empêchent la fuite vers le sud de la bande de milliers d’habitants (barrages sur les routes, confiscation des clés de voitures...), pour les garder comme boucliers humains (technique largement éprouvée, ces dernières années, par les groupes terroristes).


En revanche, les fake news se multiplient, alimentées par la haine du Juif. Ainsi, le fameux épisode de l’hôpital palestinien résume à lui seul cette guerre médiatique. En quelques heures, Israël a été diabolisé sur la surface du globe pour cet « acte inhumain » qui aurait tué quelques 500 palestiniens innocents dans un hôpital.


Comme le souligne un expert français du monde militaire, on en est donc arrivés à une époque où la propagande d’un groupe terroriste est pris comme vérité, tandis que les éléments apportés par une démocratie (qui a, certes, ses failles) sont battus en brèche. Au bout de quelques jours seulement, l’ensemble des médias commençait à avouer - à demi-mots - qu’il s’agissait peut-être, en fait, d’une roquette palestinienne tombée sur le PARKING de l’hôpital et qui aurait causé au plus la mort de 50 personnes (entre 10 et 50)...


On pourrait également prendre le cas de l’église anglicane, qui a suscité une vague d’émoi et de condamnation des milieux chrétiens (principalement les églises historiques) envers Israël. Les Israéliens auraient tiré un missile sur l’église, ce qui aurait ainsi causé la mort d’une vingtaine de chrétiens de Gaza. Pourtant, le missile est tombé à 50 mètres de l’église, sans occasionner de gros dégâts au bâtiment et le nombre de victimes est largement grossi par la propagande. En outre, les mêmes « chrétiens » n’ont pas ou très peu parlé de la persécution gigantesque vécue par les chrétiens gazaouis depuis 2007 ! La population a été divisée par 10 (de 15000 à 1500 environ, principalement des enfants, ce qui était déjà très peu pour quelques 2 M d’habitants). Elle est en outre largement persécutée et mise de côté.



Pour rappel, la propagande médiatique est la meilleure arme des groupes terroristes. Sans cela, ils ne sont rien. L’utilisation des médias conventionnels et des réseaux sociaux est donc particulièrement importante dans cette stratégie globale.

L’attaque du 7 octobre n’était que la phase 1 du plan du Hamas et du PIJ.



Menace au nord


Voilà le point central qui explique la guerre à venir. La menace n’est pas Gaza. Si l’armée israélienne s’engage à Gaza, elle risque d’avoir beaucoup de pertes, mais la domination sur le Hamas et le PIJ est déjà évidente. La simple opération à Gaza sera difficile, certes, et pas forcément synonyme de victoire stratégique.


Par exemple, en 2014, l’armée israélienne est entrée dans Gaza pour faire cesser les tirs incessants de roquettes. Les capacités du Hamas et du PIJ ont été alors fortement affaiblies mais pas anéanties, car Israël a rapidement mis fin à la campagne, devant le nombre élevé de pertes (une soixantaine, ce qui est énorme pour une armée moderne, surtout pour Israël, qui accepte très difficilement la perte des siens). Le résultat, c’est qu’au bout de quelques années, la capacité de nuisance des groupes terroristes de Gaza était à nouveau remontée à son maximum.

Or, une opération dans Gaza, très difficile et coûteuse, rappelons-le, enclencherait peut-être - voire sûrement - un deuxième front au nord, avec le Hezbollah libanais.


Le Hezbollah est un groupe largement plus dangereux que le Hamas. Il est structuré, a l’expérience de la guerre en Syrie, possède un arsenal de 130 000 à 150 000 missiles et roquettes (dont des missiles de précision), une force d’environ 45 000 hommes (sans compter les réservistes) …


Bref, une confrontation avec le Hezbollah, qui est dirigé depuis l’Iran, serait terrible pour Israël. Il s’agirait là de la fameuse « guerre du nord » que craint Israël depuis des années (voir les articles Keren à ce sujet). Combattre le Hamas sera très compliqué, combattre à Gaza, plus contre le Hezbollah sera très très compliqué.


Et ce n’est pas fini... Les experts israéliens et étrangers ont également pointé du doigt un possible scénario catastrophe pour Israël : une confrontation avec « l’axe de la résistance » iranien.

Il s’agit de l’ensemble des groupes plus ou moins affiliés à l’Iran, dont l’un des objectifs premiers est l’éradication d’Israël. Or, ces groupes ont une capacité de nuisance énorme. On a parlé du Hamas, du PIJ et du Hezbollah, qui sont les menaces les plus directes sur Israël. Mais il existe aussi des milices en Irak, en Syrie, au Yémen qui ne rêvent que de détruire « l’entité sioniste ». L’ensemble des forces pro-iraniennes compterait environ 400 000 combattants dans tout le Moyen Orient.



Déjà, il y a quelques jours, les Houthis yéménites ont tiré des missiles en direction d’Israël, interceptés par la flotte américaine.


En résumé, le Moyen Orient POURRAIT s’embraser en quelques jours dans un conflit régional. Déjà, Israël réfléchit très sérieusement à frapper préventivement le Hezbollah pour l’affaiblir, avant qu’il ne rentre ouvertement en guerre (à ce jour, 50 combattants du Hezbollah ont déjà été tués ; plusieurs soldats et civils Israéliens sont aussi morts, tués par le Hezbollah, ces derniers jours).


Nous sommes peut-être à la veille d’une guerre gravissime pour Israël.


Nous croyons pourtant que Dieu ne laissera pas son peuple être anéanti et que SEUL le Messie peut amener la paix dans cette région (la VRAIE paix, pas quelques bouts de papier).

Nous croyons dans les promesses faites à Abraham et à sa descendance, nous croyons dans les prophètes qui ont annoncé ces choses.


Prions pour la paix de Jérusalem. Prions pour hâter la venue du Messie, fils de David, Yeshua, pour l’établissement du royaume où « Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. » (APOC 21 v 4)


« Voici, ces choses viennent, elles arrivent, dit le Seigneur, l’Éternel ; C'est le jour dont j'ai parlé.

9 Alors les habitants des villes d'Israël sortiront, Ils brûleront et livreront aux flammes les armes, Les petits et les grands boucliers, Les arcs et les flèches, Les piques et les lances ; Ils en feront du feu pendant sept ans.

10 Ils ne prendront point de bois dans les champs, Et ils n'en couperont point dans les forêts, Car c'est avec les armes qu'ils feront du feu. Ils dépouilleront ceux qui les ont dépouillés, Ils pilleront ceux qui les ont pillés, Dit le Seigneur, l'Éternel.

11 En ce jour-là, Je donnerai à Gog un lieu qui lui servira de sépulcre en Israël, La vallée des voyageurs, à l'orient de la mer ; Ce sépulcre fermera le passage aux voyageurs. C'est là qu'on enterrera Gog et toute sa multitude, Et on appellera cette vallée la vallée de la multitude de Gog.

12 La maison d'Israël les enterrera, Afin de purifier le pays ; Et cela durera sept mois.

13 Tout le peuple du pays les enterrera, Et il en aura du renom, Le jour où je serai glorifié, Dit le Seigneur, l'Éternel.

14 Ils choisiront des hommes qui seront sans cesse à parcourir le pays, Et qui enterreront, avec l'aide des voyageurs, Les corps restés à la surface de la terre ; Ils purifieront le pays, Et ils seront à la recherche pendant sept mois entiers.

15 Ils parcourront le pays ; Et quand l'un d'eux verra les ossements d'un homme, Il mettra près de là un signe, Jusqu'à ce que les fossoyeurs l'enterrent Dans la vallée de la multitude de Gog.

16 Il y aura aussi une ville appelée Hamona. C'est ainsi qu'on purifiera le pays.

17 Et toi, fils de l'homme, ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Dis aux oiseaux, à tout ce qui a des ailes, Et à toutes les bêtes des champs : Réunissez-vous, venez, rassemblez-vous de toutes parts, Pour le sacrifice où j'immole pour vous des victimes, Grand sacrifice sur les montagnes d’Israël ! Vous mangerez de la chair, et vous boirez du sang.

18 Vous mangerez la chair des héros, Et vous boirez le sang des princes de la terre, Béliers, agneaux, boucs, Taureaux engraissés sur le Basan.

19 Vous mangerez de la graisse jusqu'à vous en rassasier, Et vous boirez du sang jusqu'à vous enivrer, A ce festin de victimes que j'immolerai pour vous.

20 Vous vous rassasierez à ma table de la chair des chevaux et des cavaliers, De la chair des héros et de tous les hommes de guerre, Dit le Seigneur, l'Éternel.

21 Je manifesterai ma gloire parmi les nations ; Et toutes les nations verront les jugements que j'exercerai, Et les châtiments dont ma main les frappera.

22 La maison d'Israël saura que je suis l'Éternel, son Dieu, Dès ce jour et à l'avenir.

23 Et les nations sauront que c'est à cause de ses iniquités Que la maison d'Israël a été conduite en captivité, A cause de ses infidélités envers moi ; Aussi je leur ai caché ma face, Et je les ai livrés entre les mains de leurs ennemis, Afin qu'ils périssent tous par l'épée.

24 Je les ai traités selon leurs souillures et leurs transgressions, Et je leur ai caché ma face.

25 C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Maintenant je ramènerai les captifs de Jacob, J'aurai pitié de toute la maison d'Israël, Et je serai jaloux de mon saint nom.

26 Alors ils oublieront leur opprobre, Et toutes les infidélités qu'ils ont commises envers moi, Lorsqu'ils habitaient en sécurité leur pays, Et qu'il n'y avait personne pour les troubler.

27 Quand je les ramènerai d'entre les peuples, Quand je les rassemblerai du pays de leurs ennemis, Je serai sanctifié par eux aux yeux de beaucoup de nations.

28 Et ils sauront que je suis l'Éternel, leur Dieu, Qui les avait emmenés captifs parmi les nations, Et qui les rassemble dans leur pays ; Je ne laisserai chez elles aucun d'eux,

29 Et je ne leur cacherai plus ma face, Car je répandrai mon esprit sur la maison d'Israël, Dit le Seigneur, l'Éternel.

(EZECHIEL 39 v 8-29)



1 829 vues20 commentaires

Posts récents

Voir tout

20件のコメント


Michelyne Laflamme
Michelyne Laflamme
2023年11月06日

Israel est L'Horloge de L'Humanité.....

Sommes-nous sur l'heure ''avancée''....pour le Gouvernement Mondial? 🙄

いいね!

Sarah JORGE
Sarah JORGE
2023年10月26日

Une association française vient de se créer pour prendre en charge psychologiquement les personnes françaises en Israël qui souffrent de stress post-traumatique. Cela peut sans doute aider beaucoup de monde. Je trouve que c’est une très bonne initiative de la part de ces praticiens d’avoir créer cette association. Voici le lien : http://www.operationsarah.com Je ne suis pas spécialisée dans le stress post- traumatique, mais je suis psychologue spécialisée dans l’autisme, je pense à ces enfants avec autisme qui sont peut-être maintenant orphelins ou qui ont vécu des atrocités… Est-ce qu’ils sont bien pris en charge là-bas?

いいね!

Soyons patients, en effet. Cela vaut mieux que la précipitation. "Jusques à quand, Seigneur ?" L'attente est longue. Malheureusement, cette guerre doit arriver pour que le calendrier se poursuive et que le Retour du Seigneur puisse avoir lieu. Prions pour les soldats, et pour tout Israël. On pense particulièrement aux enfants, et aux enfants prisonniers de l'enfer gazaoui. Il est vrai qu'Israël n'aurait jamais dû se retirer de Gaza en 2005, ni même reconnaître une "autorité palestinienne" en 1993. Désormais, il serait temps de réparer ces erreurs et de revenir pour de bon dans tous ces territoires, revenir à la situation d'avant 93.

いいね!

La haine antisémite qui se manifeste sous toutes sortes de prétextes hypocrites, est irrationnelle ; cela devient évident pour les gens qui observent et réfléchissent honnêtement. Les gens qui s’attaquent à Israël ne défendent pas les Gazaouis, ils ne s’intéressent pas vraiment à leur sort. Ils répètent des mensonges tellement gros que c’est évident qu’ils ne cherchent pas à connaitre la vérité. Tout est prétexte à exprimer leur haine du peuple de Dieu, en abandonnant toute bride qui existait encore même dans nos pays « civilisés ». Ce n’est pas un histoire de terre qui justifie ces regards noirs et ces cris hystériques contre Israël. Le bien-être des enfants de Gaza n’apparaît pas dans les slogans qui demandent désormais sans ambiguïté l’extermination…


いいね!

Attention :

l'Antichrist n'est-il pas celui qui va venir apporter la (fausse) paix afin de se faire accepter par les juifs et le monde entier ? Puisqu'il (l'anté-Christ) doit paraître avant le retour glorieux de Yeshoua HaMashiah.

Je crains tellement que de nombreux chrétiens soient séduits et tombent dans le panneau... Je vois déjà plusieurs autour de moi s'enthousiasmer devant les mobilisations/manifestations de femmes (juives, musulmanes, chrétiennes) pour la paix. La nouvelle religion, mondiale, humaniste, englobant toutes les autres et anéantissant toutes différences (dont la croix,l'Évangile véritable !) est en préparation, en marche, depuis bien des années déjà. Elle va éclore, comme le faux messie, avec tant d'éclat et d'évidence, comme la solution ultime pour mettre un terme à tout…


いいね!
返信先

Ne craignons pas! L'abomination des abominations (dont la séduction) ira s'intensifiant, c'est prévu! Prions! Restons fermement attachés à Notre Rocher ! Hachem est Maître de tout l'Univers qu'IL a créé, c'est Hachem qui "est aux commandes" ! Soyons en Paix malgré le déferlement des armes ! Yeshua nous a donné Sa Paix ! Prions pour la paix de Jérusalem !

いいね!
bottom of page